Logo

Se changer, changer le monde

Blog transparent
Blog

Des nouvelles d'Emergences
19 JUIN 2020

Melissa askew tslvoszk77c unsplash

L'été qui approche sera à bien des égards différent des précédents.

Pour ces raisons, nous avons choisi de continuer à vous accompagner à travers cycles de méditation et ateliers qui se passeront par Zoom.
Voici un aperçu des activités proposées.
 

Cycle d'initiation à la méditation en ligne le mardi de 19h à 21h à partir du 23 juin, animé par Caroline Jacob. Infos et inscriptions ici.

Cycle d'initiation à la méditation en ligne le jeudi de 19h à 21h30 à partir du 2 juillet, animé par Valérie van Nitsen. Infos et inscriptions ici.

Cycle d'initiation à la méditation en ligne le vendredi de 9h30 à 12h à partir du 3 juillet, animé par Valérie van Nitsen. Infos et inscriptions ici.

Cycle d'approfondissement en 5 séances online du 24 juin au 22 juillet proposé par Caroline Jacob. Infos et inscriptions ici.
 

Cycle d'approfondissement en 5 séances online par Maurizio Cortesi du 1er au 29 juillet. Inscriptions ici.​

Retraite en ligne animée par Ozan Aksoyek du 17 juillet au 19 juillet. Infos et inscriptions ici.


Les séances quotidiennes de méditation guidée libres d'accès sur Prezens continueront durant tout l'été, accessibles tant en direct et en différé.


Des nouvelles d'Emergences
18 AVRIL 2020

Jeremy bishop qh7cycmf10m unsplash

Nous espérons que vous ne souffrez pas trop, tant physiquement que mentalement, de la situation actuelle.
En ces temps de confinement, nous sommes nombreuses et nombreux à éprouver le besoin d’apprivoiser les émotions parfois intenses qui nous traversent, afin de faire face de manière plus consciente, apaisée et lucide aux défis actuels et à venir.
Nous espérons au plus vite pouvoir vous retrouver "en vrai" lors de nos prochaines conférences, ateliers et activités mais en attendant, restons en lien comme la vie nous le permet pour le moment...

Dans la lignée de Prezens (notre nouvelle page de méditations guidées en ligne sur Facebook) et après mûre réflexion en équipe, nous avons décidé d’organiser nos prochains cycles d’initiation à la méditation de pleine conscience (MBSR) et nos programmes de pleine conscience interpersonnelle en ligne.
 
La recherche démontre les nombreux bienfaits de la pratique online de la méditation de pleine conscience, et ce notamment en matière de réduction de la détresse psychologique, de l’anxiété et du stress. Ces pratiques en ligne contribueraient également à une amélioration du bien-être et de la qualité de vie. 


Est-ce adéquat ? Est-ce possible ? Est-ce aussi bien qu’en présentiel ?
Naturellement, face à la nouveauté de ce dispositif (ou, au contraire, à certaines de nos habitudes), nos esprits et nos cœurs réagissent en se demandant s'il est possible de cultiver la présence dans ce contexte-là.
Nos réactions peuvent être enthousiastes et pleines de curiosité tout autant qu’inquiètes, stressées ou encore blasées par d’autres types d’expériences en ligne où l’objet n’est pas nécessairement une qualité de présence à soi et à l’autre.
C’est peut-être précisément une nouvelle occasion de cultiver la pleine conscience au cœur de nos réactions automatiques et de nos habitudes : comment percevons-nous cette perspective de pratiquer en ligne ? 

Et si nous prenions un moment pour explorer cela et discerner ce qui est juste pour chacun.e d’entre nous ?

Comme pour tout processus d’apprentissage, les dispositifs et pratiques seront adaptés à ce contexte spécifique. L’expérience de la présence à soi et la présence à l’autre peut tout à fait se vivre devant l’écran.
Ce sont juste les conditions qui sont différentes du présentiel, la richesse et les bienfaits de la pratique et des enseignements n’étant en rien altérés. Vous serez étonnés de la qualité du lien ainsi créé.


Vous avez toujours voulu vous inscrire à l’un de nos cycles mais n’en aviez jamais eu l’occasion jusqu’à présent, pour des raisons pratiques ou d’éloignement géographique?
Vous aimeriez partager quelque chose de fort et porteur de sens avec une personne qui vous est chère, malgré la distance physique et le confinement?


A travers ces cycles, nous aimerions vous inviter plus que jamais à vous écouter, à vous (re)connecter à vos ressources intérieures, à apprivoiser vos émotions malgré la crise, et à développer votre capacité de résilience. 
Et ce tout en nourrissant les liens qui nous unissent et qui contribuent à notre sentiment d’appartenance à une commune humanité, au-delà du confinement. 
Car plus que jamais, prendre soin de vous, de vos proches et du monde participent d’un même élan vital.

Le programme complet du printemps se trouve ici.

Les cycles se tiendront par vidéconférence, et ce même si le confinement s’arrête, ce qui vous permettra de suivre les séances à distance, où que vous soyez, même si vous vivez dans un autre pays.
La plateforme virtuelle Zoom est gratuite (pour vous) et simple d’utilisation. 
Voici deux tutoriels, version courte et version longue

Pour rassurer celles et ceux ayant vu circuler des mises en garde concernant l'utilisation de Zoom, voici un lien vers le dernier communiqué de l'entreprise concernant la confidentialité des données.
Nos instructrices et instructeurs sont par ailleurs formés aux bonnes pratiques d'utilisation et nous avons opté pour des comptes payants, plus sécurisés. Si vous avez d'autres questions, revenez vers nous.


 


Des nouvelles d'Emergences
12 AVRIL 2020

Ilios 20et 20thomas

Et le simple berger lui-même qui veille ses moutons sous les étoiles, s'il prend conscience de son rôle, se découvre plus qu'un berger. Il est une sentinelle. Et chaque sentinelle est responsable de tout l'empire.

Antoine de Saint-Exupéry

 

"J'ai choisi cette citation, découverte lorsque j'étais adolescent, car elle m'a tout de suite frappé, confie Thomas d'Ansembourg. Cette vision claire de la responsabilité globale de chacun m'a bouleversé, car en celle-ci réside notre dignité d'homme, veillant au bien-être commun. Si nous ne sommes pas chacun des sentinelles vigilantes, l'ennemi, ce qu'on ne veut pas, s'engouffre dans nos vies. Chacun a son rôle à jouer, comme on l'observe aujourd'hui."

Ne sommes-nous pas tous les maillons d'une chaîne, co-responsables de ce qui nous arrive collectivement?
Et si nous tentions d'explorer un peu plus notre intériorité pour y découvrir toute cette richesse enfouie en nous, et activer notre pouvoir de transformation individuelle et collective?
Avant de prétendre vivre ensemble, veillons-nous toujours bien à tenir ensemble nous-mêmes, à aller à notre propre rencontre pour mieux rencontrer l'autre?
Cette conversation, diffusée sur la page facebook de Prezens et sur la chaîne youtube d'Emergences explore la notion d'intériorité citoyenne, essentielle à notre épanouissement individuel autant qu'à celui des autres et de la société.
 

Qui est Thomas d'Ansembourg?

Avocat de formation, Thomas d'Ansembourg s’est engagé pendant près de 10 ans dans une association s’occupant de jeunes en difficulté. Formé à différentes approches psychothérapeutiques, particulièrement à la communication non-violente, il anime des formations et donne des conférences. Il a également rédigé plusieurs ouvrages : "Cessez d'être gentils, soyez vrai", "Etre heureux, ce n'est pas nécessairement confortable" et "Qui fuis-je ? Où cours-tu ? À quoi servons-nous ?- Vers l'interiorité citoyenne".


Rendez-vous sur la chaîne youtube d'Emergences

Dans la situation actuelle, n’avons nous pas plus que jamais besoin de solidarité, de bienveillance, de fraternité et d’entraide?
Afin de nourrir notre paix intérieure 
et de cultiver notre présence bienveillante, nous vous proposons de nous retrouver chaque soir à 18h30 lors d'un live facebook sur la page Prezens rediffusé sur la chaîne youtube d'Emergences, pour un moment d’inspiration, de méditation ou de partage.


Des nouvelles d'Emergences
09 AVRIL 2020

Ilios 20et 20laure

"Pour ce qui est de l'avenir, il ne s'agit pas de le prévoir, mais de le rendre possible." Saint-Exupéry 

Au Québec, Laure Waridel est une figure emblématique de l'éco-sociologie et de la transition écologique. 

Les périodes de crise comme celle que nous vivons actuellement sont aussi des périodes de remise en question, de prise de recul, de transition. En quoi la crise liée au coronavirus peut-elles contribuer à certains changements de paradigmes?

Et si nous prenions quelques instants pour rêver et imaginer, au-delà des difficultés et des contingences actuelles, aux valeurs qui nous sont essentielles et au monde que nous souhaitons voire advenir, pour nous-mêmes et nos enfants?

Initialement paru sur notre page Facebook Prezens, voici un nouvel entretien diffusé dès à présent sur la chaîne youtube d'Emergences!
 

#crise #changerlemonde #transition #prezens #resilience 

 


Des nouvelles d'Emergences
07 AVRIL 2020

Visuel 20fr c3 a9d c3 a9ric 20et 20ilios

"Vivre, ce n'est pas attendre que l'orage passe, c'est apprendre à danser sous la pluie."
Sénèque (ou pas? ;-)) 



Nous démarrons cette rediffusion sur la chaîne youtube d'Emergences des entretiens de la page Facebook Prezens avec un entretien très inspirant entre Ilios Kotsou et Frédéric Lenoir, autour du thème de la sagesse en temps de crise.

Le saviez-vous? La philosophie stoïcienne s'est développée durant une période de crises très nombreuses et d'épidémies similaire à celle que nous vivons actuellement.
Selon cette philosophie de l'acceptation, il faut distinguer ce qui dépend de nous de ce qui ne dépend pas de nous, et lorsque nous avons fait tout notre possible pour remédier à une situation qui nous dépasse, mieux vaut accepter les choses joyeusement et sereinement que de lutter contre le réel, le destin et la vie.
"En effet, nous dit Frédéric Lenoir, on peut ajouter de la souffrance morale et psychologique à la douleur lorsqu'on est dans le refus du réel, du destin et de la crise. Plutôt que d'être dans les "passions tristes" comme les nomme Spinoza telles que la peur et la colère, qui sont d'ailleurs mauvaises pour le système immunitaire, nous avons cette possibilité de travailler sur nos états intérieurs, et de travailler sur ceux-ci pour en tirer une opportunité."

Et si l'acceptation, cette "sagesse des forts" aux antipodes de la résignation, consistait à mettre notre âme et notre énergie au service de ce qui est essentiel, sans chercher à lutter vainement contre ce que nous ne pouvons changer?

Découvrez dès à présent cet entretien sur la chaîne youtube d'Emergences! 

 


Des nouvelles d'Emergences
06 AVRIL 2020

Iliospres

Afin de nous rapprocher un peu plus de vous encore malgré la distanciation physique, mais aussi de permettre à tous d'accéder aux ressources que nous mettons gratuitement à disposition depuis le début du confinement via notre page facebook Presenz, la chaîne youtube d'Emergences vous propose désormais une retransmission de quelques-uns des entretiens proposés tous les jours à 18h30 sur la page de Prezens, en compagnie d'Ilios Kotsou et de nombreux "invité.e.s" inspirants et de qualité. 

A travers ces entretiens intimistes, nous vous proposons de vous poser quelques instants pour développer un autre regard sur ces temps troublés, sur notre rapport à nous-mêmes, aux autres et au monde, et sur les enseignements que nous pouvons tirer de cette expérience.

Un temps aussi pour développer notre capacité de reliance et de résilience et autres ressources intérieures essentielles à notre présent, autant qu'à notre avenir.

A très bientôt donc sur la chaîne youtube d'Emergences! 

(Et n'hésitez pas à vous y abonner pour être informé des nouvelles publications! ;-)) 

 


Des nouvelles d'Emergences
23 MARS 2020

Prte cc 81sence

En ces temps de turbulence, Emergences vous propose à travers la page Facebook Prezens des méditations et moments de partage quotidiens gratuits pour cultiver le lien et la présence, confiance, résilience et bienveillance.
"Au coeur de la tourmente, la pleine conscience" :  Titre d'un des livres les plus connus de Jon Kabat-Zinn, c'est aussi une réelle invitation à expérimenter comment la situation actuelle nous affecte, nous indiffère, nous irrite, ou nous effraye. Et comment notre façon d'y répondre peut nous rapprocher des autres ou nous en éloigner. Que choisissons-nous finalement, moment après moment, de cultiver?
Dans la situation actuelle, n’avons-nous pas plus que jamais besoin de solidarité, de bienveillance, de fraternité et d’entraide ? De ressources, de lien et du soutien de la communauté pour nourrir notre paix intérieure, notre confiance, notre clarté afin de nous aider à être plus présents à nous-mêmes, aux autres et à la planète.
Cette crise nous rappelle que nous sommes toutes et tous liés, que nous dépendons les une.es des autres. Nous avons plus que jamais besoin de proximité sociale, de chaleur, d’entraide, de fraternité, et ce, d’autant plus qu’il nous faut respecter une certains distance physique pour protéger les plus fragiles.
Nous qui pour la plupart avons la chance de devoir rester « chez nous », comment aller nous prendre soin de celles et ceux qui, vivant dans la rue n’on pas de « chez soi »? Et notamment des sans-abri, des chercheuses et chercheurs de refuge que les aléas de la vie ont jeté sur les routes de l’exil, si loin de « chez eux »?
Comme agrandir ce « chez nous » pour le rendre plus accueillant et inclusif ?
Quelles nouvelles formes de solidarité et de coopération (qui n’impliquent pas nécessairement de contact physique) allons-nous inventer?
 

 


 

 

Concrètement : chaque jour, une instructrice ou un instructeur de méditation vous proposera via Facebook un moment de pratique qu'il animera en direct depuis chez lui ou chez elle, à 6h30, 8h, 10h, 12h et 21h (visible en replay à tout moment).
Ilios animera par ailleurs chaque jour à 18h30 un petit moment de discussion et de pratique avec un.e invité.e inspirant.e (philosophe, psychologue, auteur/trice,...).

Les échanges et moments de pratique sont en ligne et peuvent être (re)vus à tout moment, depuis les pages des invités, d'Emergences et d'Ilios.

Ce projet est rendu possible grâce à l’aide de notre joyeuse petite équipe et l’engagement bénévole d’un très grand nombre d’instructrices et instructeurs de méditation, d’auteur.e.s et de conférencièr.e.s.


 


Des nouvelles d'Emergences
17 MARS 2020

89806139 1046371129066066 4371462192550117376 n

La situation exceptionnelle et sans précédent demande une prise de responsabilité collective.
Avant même que l'Etat ne l'exige, nous avons décidé en équipe de reporter les conférences pour ralentir la propagation du virus et protéger les plus fragiles parmi nous.
Nous reportons les conférences à la rentrée, octobre ou novembre.
Les cycles de méditation en cours se poursuivent en ligne.
Très régulièrement, nous proposerons des moments de méditation en ligne via Facebook pour calmer notre mental, nous inspirer, nous sentir reliés et nous connecter à nos ressources.
Au plaisir de vous retrouver en bonne santé.
https://www.facebook.com/emergences/
 


Des nouvelles d'Emergences
26 FéVRIER 2020

Candice marro 20rogn c3 a9


Intéressé.e par la pratique de la méditation à l'école et avec les enfants?

Le 10 mars 2020, à 19h30, UCLouvain – Université catholique de Louvain organise, en collaboration avec Emergences, une rencontre intimiste au Musée L avec Candice Marro, présidente et fondatrice de l'AME (l’Association pour la Méditation dans l’Enseignement) et initiatrice du programme P.E.A.C.E® (Pratique de la Présence, l’Ecoute, l’Attention et la Concentration dans l’Enseignement)

Infos et réservations ici.
 


Des nouvelles d'Emergences
22 NOVEMBRE 2019

Unadjustednonraw thumb d8b

Nous poursuivons notre découverte des super instructeurs/trices de mindfulness d'Emergences, avec Valérie.

Comédienne de formation, Valérie s'est orientée vers l'accompagnement psycho-corporel en découvrant les notions de conscience du corps, d’attention à l’autre, d’écoute et d’intériorité. Massothérapeute, formée en hypnose, elle est aussi titulaire d'un certificat d’Université à la Pleine Conscience - réduction du stress et approches cliniques – délivré par la Faculté de Médecine de l’ULB.
Elle travaille depuis 2010 au sein du Centre du Cancer des Cliniques Universitaires St Luc. Elle y a développé une approche physique et psychique qui vise à aider le patient à réinvestir progressivement son corps et à prendre conscience de ses ressources intérieures. Sa pratique a pour but d’améliorer la qualité de vie des personnes et, depuis 2016, elle anime des cycles de MBSR afin d’atténuer l’anxiété des patients liée aux traitements et de les aider à voir leur quotidien autrement. 
En parallèle, elle anime des cycles d'initiation à la pleine conscience en 8 semaine (MBSR) dans les environs d'Uccle et de Waterloo avec Emergences.

 Quel est ton moment de prédilection pour pratiquer la méditation au quotidien?

Je préfère pratiquer tous les matins au réveil, de façon quotidienne. Et aussi à d’autres moments de la journée, où l’élan et l’envie me poussent spontanément sur le zafu !

 

Quelles est ta stratégie pour maintenir la pratique ?

J’ai pris soin d’installer chez moi un endroit pour pratiquer où j’aime me retrouver. Si je n’arrive pas à me poser le matin, quoiqu’il se passe dans la journée, même si c’est un très petit moment, je m’invite à m’asseoir sur mon zafu. C’est un rendez-vous avec moi-même qui m’aide à retrouver une unité intérieure. Je me sens alors comme une navigatrice qui sort des tourbillons de la vie et trouve un port, un temps d’apaisement. Ces moments ont un effet réparateur : être assise, respirer, ressentir, entendre, connaître, sans rien rechercher, sans rien convoiter, sans rien rejeter. Cela me permet de retrouver mon axe, mon centre. Mais un port est une escale et non pas un but en soi, je ne peux pas m’y éterniser ! Après m’y être déposé un moment, je repars en pleine mer: consciente, confiante et aguerrie !

Qu’est-ce qui t’a donné envie de transmettre la méditation et de devenir instructrice ?

Cette pratique a eu un impact fondamental dans mon cheminement personnel. Elle m’a permis d’ouvrir et d’élargir mes perceptions: en m’exerçant à plonger dans mon ressenti, j’ai acquis plus de flexibilité par rapport à ma structure physique, émotionnelle et mentale. Tous les jours, elle contribue encore à me libérer de mes automatismes, de mes croyances et de certaines perceptions erronées que j’ai sur moi-même et sur ce qui m’entoure. Elle me permet de me reconnecter à mes valeurs et d’agir dans le respect de celles-ci. En étant véritablement engagée dans cette pratique, je retrouve petit à petit plus de liberté intérieure. J’ai eu envie tout naturellement que d’autres puissent découvrir la richesse et la sagesse de cette pratique. Mais plutôt que de parler d’une transmission, je préfère parler d’une expérience à partager. Et comme le dit Jon Kabat Zin : ” ce travail en conscience au fond, c’est un acte radical d’amour”, alors quoi de plus beau à partager? !

 

Qu'as-tu lu récemment, qui t'accompagne dans ta pratique et que tu conseillerais?

Un livre de Jean-François Billeter – Leçon sur Tchouang-Tseu, je partage avec vous ce court extrait …

« Je me souviens d’une cantatrice qui chantait Mozart au festival d’Aix-en-Provence et que l’on interrogeait à la télévision. « Que faites-vous dans l’instant qui précède votre entrée en scène ? Lui demandait le journaliste ; pensez-vous à l’air que vous allez chanter ? – Surtout pas, disait-elle ; je fais le vide ». Nous savons tous qu’il nous faut faire le vide pour que nos forces puissent s’assembler et produire l’acte nécessaire. Nous savons que l’incapacité de faire le vide produit la répétition, la rigidité et, dans les cas extrêmes, la folie. La faculté de faire retour au vide permet au contraire d’épouser les métamorphoses de la réalité, de ne plus subir aucune contrainte et d’agir juste en toute circonstance ».

 

Un moment où tu t'es sentie en lien avec la nature récemment ?

Je nage dans le Lac Léman... 
L’eau douce prend soin de me guider
J’écoute le vent,
Je suis en apesanteur,
Tout est en mouvement autour de moi : l’eau, les nuages, les montagnes, le vent.
Sentiment de plénitude.
Sortir de l’eau
S’arrêter
Sentir la vie s’épanouir en moi.
Partager le jaillissement d’un rire cristallin.

Etre là.

 




En pratique:

Les prochains cycles proposés par Valérie se tiendront

du 3 février au 30 mars 2020 de 19h à 21h30 à Waterloo 

du 5 février au 1er avril 2020 de 19h15 à 21h45 à Bruxelles (Uccle)
 

Elle vous propose aussi plusieurs séances d'infos gratuites sur le cycle d'initiation à la mindfulness (MBSR):

- Le 20 janvier 2020 de 19h à 20h à Waterloo.
- Le 22 janvier 2020 de 19h15 à 20h30 à Bruxelles


 

 

 

 


Logo