Logo

Se changer, changer le monde

Events transparent
Agenda

Pour s'inscrire à une de nos activités, il est nécessaire de créer un compte sur le site et de s'y connecter.

Conférence

Confe cc 81rence 20rob 20hopkins 20eng

Dans cet exposé interactif dispensé en anglais et traduit simultanément vers le français, Rob Hopkins, fondateur du mouvement Transition, explorera les principaux arguments de son nouveau livre, qui explore l'état de santé de notre imagination collective en 2019 et pourquoi il se pourrait que nous vivions un " échec collectif de l'imagination ".
Qu'est-ce qu'on peut faire alors, demande-t-il ?
A quoi cela ressemblerait-il si nous créions les conditions optimales pour que l'imagination s'épanouisse, et comment cela pourrait-il soutenir notre activisme ?
Illustrée d'histoires du monde entier, attendez-vous à une soirée qui vous reconnectera à votre imagination, à votre jeu, à votre communauté et à la possibilité que nous parvenions tout simplement à réaliser les changements que l'avenir nous demande. 

In this interactive talk, Rob Hopkins, founder of the Transition movement, will explore the main arguments from his new book, which  explores the state of health of our collective imagination in 2019 and why it might be that we are experiencing a collective 'failure of the imagination'. What then, he asks, might we do about it? What would it look like if we created the optimal conditions for the imagination to flourish, and how might that underpin our activism? Illustrated with stories from around the world, expect an evening that will reconnect you to your imagination, to play, to community, and to the possibility that we might just manage to achieve the changes the future demands of us. 


La conférence sera gratuitement traduite en simultané vers le français via le système Linguali Cloud. Pour pouvoir bénéficier de la traduction, les personnes intéressées doivent se munir de leur smartphone ou d'une tablette qui se connecte à internet en 4G, bien chargée et de leurs écouteurs. Ils seront invités à se connecter à un site internet et la traduction passera par leur téléphone. 

 


 


Conférence

Christophe 20massin 20rogn c3 a9

Dans une époque où la recherche de l’épanouissement individuel s’affirme avec force, on pourrait s’attendre à plus de bonheur, or on constate plutôt l’inverse : mal-être, souffrance, insatisfaction dominent. Pourquoi ?
L’ego, animé par la recherche constante de son intérêt personnel, nous convainc qu’il sait nous servir au mieux.
Mais si on examine de près ses stratégies on découvre qu’il réagit de manière répétitive, qu’il prend ses désirs pour la réalité et qu’il est manipulé par ses peurs.
Les effets négatifs de l’égocentrisme se manifestent non seulement au niveau personnel mais aussi collectif : l’avidité engendre des conflits incessants pour accaparer biens et ressources et détruit la planète. Mais, avant de le remettre en question, nous avons besoin de vérifier en nous-mêmes comment il nous leurre continuellement : prétendant nous conduire au bonheur, il nous fait vivre dans la tension et la peur.
Pour échapper à son emprise, il est essentiel de comprendre comment l’ego fonctionne et comment il produit de la souffrance. Il s’agit de le prendre la main dans le sac !


Conférence

Avt alexandre jollien 863

On parle souvent de détachement mais que faire concrètement pour aller vers une liberté, une vie plus légère et joyeuse ? Comment développer quotidiennement un gai savoir qui nous aide à traverser les hauts et les bas sans se laisser aigrir par la routine, les coups du sort et les passions tristes ? Les philosophes comme les maîtres zen, tous nous proposent quelques outils, des exercices spirituels qui peuvent dessiner un art de vivre que nous examinerons pour en tirer une sorte de boîte à outils apte à nous aider à progresser millimètre par millimètre.


Conférence

Thomas d assembourg

La paix, ça s’apprend ! Comme le foot, les maths, les langues et la conduite d’une voiture… Guérissons de la violence et ré-enchantons le monde. Nous avons créé une société basée sur des rapports de force-méfiance-rejet plutôt que sur des rapport de collaboration-confiance-accueil, plus préoccupée par l’axe du faire et de l’avoir que par l’axe de l’être et de l’esprit. Cette société se révèle à la fois centrifuge (ceux qui n’ont aujourd’hui plus rien à gagner dans la course matérialiste n’ont aussi plus rien à perdre, et ont commencé tragiquement à le faire savoir) et mortifère (nous avons plus appris à compenser notre mal-être qu’à nourrir un état de bien-être contagieux). La transformation du monde qui s’accélère sous nos yeux - et les violences qui l’accompagnent - indiquent un profond changement de société. Devant ce nouveau paradigme, nous sommes de plus en plus nombreux à prendre conscience que le changement intérieur personnel est la clé du changement social durable. Pour changer de niveau de conscience, nous avons besoin de faire des apprentissages (connaissance et pacific-action de soi, apprivoisement de l’ego, ouverture de cœur et de conscience, gestion des émotions, assertivité, écoute et empathie, inspiration et alignement sur notre élan de vie…). Tout apprentissage suppose méthode, rigueur, détermination, discipline et temps. Nous avons également besoin de faire l’expérience de nous sentir vivants dans un monde vivant, reliés, appartenant et enchantés d’appartenir à ce mouvement d’expansion et d’interaction qu’est la vie. Cette conférence est une invitation à prendre conscience des moyens et du pouvoir dont chacun de nous dispose, bien au delà de ce que nous croyons savoir de nous, pour ré- enchanter le monde et les relations. En développant une intériorité citoyenne, chacun/e peut apprendre à mettre le meilleur de soi au service de tous.


Conférence

Jake thacker i63yzy3s9ns unsplash

Vieillir fait peur. Une des façon d’affronter cette peur et de la dépasser est ce que j’appelle « le voyage vers l’intériorité » et la clé la plus simple est la pratique de la méditation. C’est la raison pour laquelle j’enseigne la méditation de la pleine conscience aux retraités de la mutuelle Audiens qui veulent faire de leur vieillir une expérience heureuse, féconde et intérressante.
J’aborderai donc dans cette conférence le paradoxe du vieillir (l’homme extérieur s’en va en ruine, l’homme intérieur se renouvelle de jour en jour) qui nous invite à nous ouvrir au nouveau et à accepter ce qui est. A partir de mes rencontres avec des personnes vieillissantes de 60 à 100 ans, et des connaissances actuelles en neurosciences,je parlerai de l’apport de la méditation au « bien vieillir » physique, psychique et spirituel.


Conférence

Ad 0333 federico procopio

« Le zen c’est quoi? Juste un mot, un mot qui s’est habillé de beaucoup de rêves, de promesses et d’imaginaires. Le moine et maître zen Federico Dainin Joko nous emmènera à la découverte d’un univers qui n’existe pas et qui, pour cette raison même, est l’expérience privilégiée de la découverte de ce mystère que nous sommes . Triturant l’essence même du bouddhisme zen et plongeant dans la pratique méditative , déployant les mystérieux koan de l’éveil, tout au long de cet enseignement vous découvrirez le pays des merveilles de la conscience bienveillante enseignée dans cette voie ancienne, ce pays qui n’existe pas et où nous apprenons à aimer toute existence. Nous irons alors , dans ce pays, à la rencontre de nous mêmes.... »


Conférence

Boris cyrulnik

En psychologie, le concept de résilience, ou “art de naviguer entre les torrents”, a été introduit en France par Boris Cyrulnik. La résilience est la capacité que l’on peut avoir à faire face aux épreuves de la vie, ou à une situation génératrice de stress. Cette faculté n’est pas innée, mais prend sa source dans l’enfance et dans la relation sécurisante d’un enfant avec ses parents. Mais elle peut aussi être développée à l’âge adulte.
Comment la plasticité cérébrale intervient-elle dans le processus ? Quels sont les mécanismes de défense qui favorisent la résilience ? Quelles sont ses limites? En quoi la théorie de la résilience introduit-elle, pour chacun de nous, de nouveaux degrés de liberté ?

Boris Cyrulnik est neuropsychiatre, directeur d'enseignement à l'université du Sud-Toulon-Var. Il anime plusieurs groupes de recherche sur l'attachement et la résilience.

 


Conférence

Logo vignette

Lorsque la beauté – d’un paysage, d’une mélodie, d’un tableau, d’un visage d’homme ou de femme… – nous frappe, nous reconnaissons la sensation unique qu’elle nous procure mais ne lui attribuons généralement pas un rôle central dans notre existence. Nous aurons plutôt tendance à mettre en avant la recherche du bonheur, du plaisir, ou encore l’amour, l’amitié, l’engagement pour une cause, la réussite ou le pouvoir.

Pourtant, affirme ici Charles Pépin, le plaisir que la beauté nous donne n’est jamais superficiel : il nous aide à mieux nous connaître, à oser être ce que nous sommes, à accueillir le mystère même des choses.

Croisant la pensée des grands philosophes, l’œuvre des artistes d’hier et d’aujourd’hui, puisant aussi dans son expérience personnelle, il éclaire la façon dont la beauté nous permet de retrouver notre liberté de juger, notre capacité à nous écouter, à nous faire confiance ; elle ouvre grand notre rapport au monde, nous permet de nous dépasser et nous apprend à nous réjouir de ce qui est, à porter un regard ébloui sur l’existence.

 

Charles Pépin est philosophe, journaliste et romancier français traduit dans une trentaine de pays, il est notamment l'auteur de Les philosophes sur le divan, Quand la beauté nous sauve, La Joie, et, avec le dessinateur Jul, des best-sellers La Planète des sages ou 50 nuances de Grecs et Les Vertus de l’échec, qui a été un grand succès critique et de librairie . Il est également animateur des Lundis Philo au MK2 Odéon à Paris.


Conférence

5ae831b99cd6f

On parle beaucoup de crise de la quarantaine, de la cinquantaine, du milieu de vie. En réalité, il s'agit le plus souvent d'une transition qui n'est pas nécessairement critique. Afin de l'envisager sereinement et de mieux la vivre, il est important de bien comprendre ce qui se passe entre 45 et 55 ans. Or, pudeur, doutes, peurs, rendent difficile le partage du vécu intime de cette étape si bien que les idées fausses sont multiples, et souvent caricaturales. Avec la sensibilité qui caractérise tous ses livres (Vivre le deuil au jour le jour, Le Couple brisé, Ensemble mais seuls), le Dr Christophe Fauré, psychiatre, aborde les différents aspects de la vie concernés par cette période charnière : le corps, le couple, le travail, la relation avec les enfants et les parents, la conscience du temps qui passe, la réalisation de soi... Ce livre dévoile les enjeux de cette nécessaire transition, ouvre des pistes pour bien la vivre, indique les pièges et les impasses à éviter, sans dramatiser, avec conscience, profondeur et sagesse.

 


Conférence

Fabrice midal

Méditer c’est faire en sorte que tout ce que nous rencontrons dans notre existence devienne l’occasion d’apprendre à devenir un être humain — les difficultés comme les expériences heureuses. Croire que nous serons un jour libérés à jamais de toute souffrance est une illusion. La souffrance de notre enfance, la manière dont nous avons parfois été blessés, un chagrin d’amour, la perte de ceux que nous avons aimés, ne disparaîtront jamais vraiment.

Mais nos souffrances peuvent être reconnues et cesser de nous heurter pour devenir part de nous-mêmes.

Lorsque l’on m’interroge sur la méditation et que l’on me demande ce qu’elle m’a appris je réponds souvent: le courage. Cette réponse est déconcertante parce que nous ne nous attendons pas du tout à cela. Et pourtant c’est vrai. Méditer, contrairement à ce que nous pensons habituellement, ne nous permet pas de faire le « vide dans la tête », d’être serein à peu de frais, de contrôler ses émotions, de gérer son stress — mais nous apprend le courage, le courage de ne plus être terrorisé devant la vie. De pouvoir accueillir ce qui est.

Fabrice Midal est spécialiste des violences du quotidien (burnout, manipulations, addictions numériques). C’est dans cette perspective qu’il a fondé l’École occidentale de méditation, non pour transmettre une méditation qui serait là pour nous calmer, faire le vide dans la tête ou nous faire entrer dans une bulle coupée de la réalité, mais pour nous permettre de faire face à ces violences de manière très concrète. Docteur en philosophie,il conçoit celle-ci comme une l’interrogation critique de la situation de notre monde et de nos sociétés. Également éditeur chez Belfond et Pocket, il a contribué à faire connaître, en France, les grands maîtres américains de la psychologie positive, ainsi que des auteurs qui développent une vision authentique de la méditation.

 


Logo