Emergences

Events transparent
Agenda

Pour s'inscrire à une de nos activités, il est nécessaire de créer un compte sur le site et de s'y connecter.


Afficher les événements : Complets
Non complets
Les deux
Voir les évènements à venir
Voir le calendrier

Manger en conscience

54500249


Souvenez-vous, les gens ont besoin de rire parfois plutôt que de manger. Anna Fellows Johnston
 

Vous souhaitez :
- développer une relation sereine et paisible avec la nourriture ?
- Mieux gérer les conditionnements face à la nourriture ?
- Diminuer votre anxiété ? Vous apaiser face aux jugements ? Sortir de l’autocritique ?
- Améliorer la confiance en vous et votre assertivité?
- Avoir une meilleure relation à la nourriture et apprendre à cultiver la joie?

 

Le cycle l’art de manger en pleine conscience vous permettra de développer vos ressources intérieures. Il est conçu pour vous aider à développer une relation sereine et joyeuse avec la nourriture en vous détachant de l’autocritique et des jugements qui vous paralysent. Sortir de l’alimentation émotionnelle et du pilote automatique. En vous aidant à développer vos capacités émotionnelles, ce cheminement intérieur vous aidera à vous tourner vers vos difficultés et à y faire face avec davantage de conscience. La pleine conscience vous aidera à reconnaître cette souffrance comme partie intégrante de notre humanité commune et à l’appréhender avec bienveillance. Vous prendrez ainsi mieux soin de vous-mêmes. Vous pourrez «être présent à la nourriture» de façon paisible (vous réconfortez, vous apaisez et vous validez vous-mêmes). Mais vous pourrez aussi « agir dans le monde » à partir d’une position de force (vous motivez, vous protégez, vivre en accord avec vos valeurs et subvenir à vos besoins). En apprenant à mieux interagir avec vous-mêmes, vous apprendrez à mieux interagir avec les autres.

Au cours de ces séances, vous apprendrez et découvrirez :

 Les différentes sortes de faims

 Les conditionnements autour de l’alimentation

 L’alimentation et les émotions

 Sortir du pilote automatique

 La roue de l’anxiété/culpabilité

 L’autocompassion pour déjouer le critique intérieur

 Les compulsions alimentaires et la faim du cœur
 
Grâce à la pratique de la méditation, vous construirez un lien plus fort avec vous-même en vous apportant plus de bienveillance, d’amour et de compréhension quand vous êtes en difficulté.

Quels sont les origines de ce programme ?
Le programme Mindful Eating Conscious Living (MECL) a été validé scientifiquement. Il a été conçu par deux américaines, Jan Chozen-Bays (pédiatre et Maître Zen) et Charlotte Wilkins (psychothérapeute et enseignante MBSR), elles ont développé cet accompagnement pour soutenir la relation que nous entretenons avec l’alimentation. Jan et Char sont également parmi les fondatrices du centre pour le développement de l’alimentation en Pleine
Conscience, TCME  (The Center for Mindful Eating)

Méthodologie 
- Pratique de méditations guidées
- Exercices de mouvements corporels
- Échanges en binôme et en groupe
- Exercices d’auto-observation, journaling
- Quelques apports théoriques complèteront l’apprentissage
- Mises en situations dans votre quotidien entre chaque session

Organisation 
Le cycle comporte 8 séances de 2h30, réparties sur 2 mois ainsi qu’une journée de retraite pour approfondir la pratique. Le module est précédé d’une séance d’information qui vous présente le programme en détails et réponds à vos questions.
 

Prérequis

Ce cycle est ouvert aux adultes. Un questionnaire préalable confirmera la participation ou si une prise en charge individuelle peut s’avérer bien plus adaptée à ce type de situations. N’hésitez pas à contacter l’instructrice Rani Valérie Chatel pour en discuter.

 

Une séance d'onformation aura lieu 25 avril.

Inscription ici.

 

 


 


Programme d'initiation

Hokusai 1280x640

Apprendre à vivre en pleine conscience, c’est exercer sa capacité à sortir de ses automatismes corporels, cognitifs et émotionnels et à être davantage présent à sa propre vie. 
Le cycle "Apprivoiser le stress et les émotions par la pleine conscience" représente un entraînement progressif qui alterne exercices en groupe, durant les séances et à domicile. Il comprend huit séances hebdomadaires de 2h30, une journée de retraite et une séance d'information préalable.
Au fil du programme, la pleine conscience se découvre par des exercices de méditation (couchée, assise, debout, marchée et en mouvement), le partage de l’expérience au sein du groupe et avec l'instructeur/trice, la lecture de textes, et la découverte d’apports théoriques et outils concrets. Les exercices quotidiens à faire domicile (30 à 45 minutes par jour) sont en lien avec la thématique de la séance et font l’objet d’un partage durant la séance suivante. Le nombre de participants par groupe varie de 15 à 35. 

L’entraînement à la méditation de pleine conscience est indiqué (et validé scientifiquement) pour la gestion des problématiques suivantes :
stress, anxiété, ruminations mentales ;
rechutes dépressives, dysthymie (humeur de type dépressif : lassitude, tristesse…) ;
détresse associée à la douleur et/ou la maladie chronique ;
insomnie, certains troubles somatoformes (eczéma, douleurs, psoriasis,…) ;
impulsivité (accès de colère, crises de boulimie,…) ;
mésentente conjugale, difficultés liées à la parentalité ;
​insatisfaction générale dans sa capacité à vivre le moment présent.

Bien que toute personne puisse méditer, il existe certaines contre-indications au cycle proposé, qu’il est primordial de prendre en compte :
Dépression en phase aiguë
« Maniaco-dépression » non stabilisée
Troubles de l’attention de forte intensité
Séquelles psychologiques d’abus physiques, émotionnels ou sexuels
Dissociations
Attaques de panique récurrentes
Troubles psychotiques (hallucinations, délires).

Pour les personnes dans une de ces situations, une discussion avec votre médecin ou thérapeute et une rencontre suite à la séance d’information permettra de juger de la pertinence d’un entraînement à la pleine conscience.

Ce programme demande d’être présent aux huit sessions ainsi qu'à la journée de retraite et de s'exercer au quotidien (exercices d'une durée approximative de 30-40 minutes). Par ailleurs, la participation à une séance d’information préalable, dont les dates sont renseignées sur le site, vous aidera à mieux comprendre le déroulement, les indications et contre-indications, et vous permettra de faire connaissance avec l’instructrice.

 


Autocompassion

Whatsapp 20image 202024 01 04 20at 2018 07 32


La racine de la compassion est la compassion pour soi-même, Pema Chödrön

Vous souhaitez développer une relation bienveillante avec vous-même ? Mieux gérer vos émotions difficiles ? Diminuer votre anxiété ? Vous apaiser face aux jugements ? Sortir de l’autocritique ? Améliorer votre confiance en vous-même et votre assertivité? Avoir une meilleure relation aux autres et apprendre à cultiver la joie?


Le cycle Autocompassion en pleine conscience vous permettra de développer vos ressources intérieures. Il est conçu pour vous aider à entrer en amitié avec vous-même en vous détachant de l’autocritique et des jugements qui paralysent. En vous aidant à développer vos capacités émotionnelles, ce cheminement intérieur vous aidera à vous tourner vers vos difficultés et à y faire face avec davantage de conscience. La compassion vous aidera à reconnaître cette souffrance comme partie intégrante de notre humanité et à l’appréhender avec bienveillance.Vous prendrez ainsi mieux soin de vous-mêmes. Vous pourrez « être avec votre douleur » de façon compatissante (vous réconfortez, vous apaisez et vous validez vous-mêmes). Mais vous pourrez aussi « agir dans le monde » à partir d’une position de force (vous motivez, vous protégez, vivre en accord avec vos valeurs et subvenir à vos besoins). En apprenant à mieux interagir avec vous-mêmes, vous apprendrez à mieux interagir avec les autres.

Au cours de ces séances, vous apprendrez :

- développer votre :  bienveillance et l’acceptation de vous-même

-améliorer votre bien être émotionnel 

-à aborder vos difficultés en pleine conscience

-à rester en amitié avec vous-mêmes

- à ne pas vous isoler quand vous êtes dans la difficulté

- à sortir du jugement et de l’autocritique

- à vous centrer pour trouver une position de force pour agir

- à vous réconforter et à vous soutenir dans vos propres difficultés

- à vous protéger, à mettre vos limites et à vous motiver pour agir

- à cultiver la joie

- à rester ancré dans vos valeurs

- à être bienveillant avec vous-même
 

Grâce à la pratique de l’autocompassion, vous construirez un lien plus fort avec vous-même en
vous apportant plus de bienveillance et de compréhension quand vous êtes en difficulté.


Quels sont les apports de ce programme ?

Le programme Mindful Self-Compassion (MSC) a été validé scientifiquement. Il est conçu par deux chercheurs américains, Kristin Neff (pionnière dans le domaine de la recherche sur l’autocompassion) et Christopher Germer (psychologue et chargé de cours à Harvard Medical School). Les recherches sur l’auto-compassion ont prouvé son impact, entres autres, sur le bien-être émotionnel, la qualité des relations interpersonnelles, une plus grande résilience face aux difficultés de la vie, l’établissement d’habitudes de vie plus saines, …


Méthodologie 

- pratique de la méditation guidée
- exercices corporels
- exercices d’auto-observation
- échanges en binôme et en groupe
- quelques apports théoriques complèteront l’apprentissage
- pratiques à faire quotidiennement à la maison


Organisation 
Le cycle comporte 8 séances de 2h30, réparties sur 8 semaines consécutives ainsi qu’un
séminaire d'une journée qui permet d’approfondir sa pratique. Le module est précédé d’une
séance d’information qui vous présente le programme en détail.


Pré-requis
Ce cycle est ouvert aux adultes. Néanmoins, ce programme ne convient pas aux
personnes actuellement en détresse psychologique aiguë (troubles bipolaires non stabilisés,
dépression aiguë, trouble de dissociation, troubles psychotiques). Une prise en charge
individuelle peut s’avérer bien plus adaptée à ce type de situations. N’hésitez pas à contacter l’instructrice pour en discuter.

 

Une séance d'information aura lieu le mercredi 27 mars de 18h à 18h 45.

Infos et inscription ici.

 


Programme d'initiation

Hokusai 1280x640

Apprendre à vivre en pleine conscience, c’est exercer sa capacité à sortir de ses automatismes corporels, cognitifs et émotionnels et à être davantage présent à sa propre vie. 
Le cycle "Apprivoiser le stress et les émotions par la pleine conscience" représente un entraînement progressif qui alterne exercices en groupe, durant les séances, et à domicile. Il comprend huit séances hebdomadaires de 2h30 qui se déroulent le jeudi soir, une journée de retraite et une séance d'information préalable.
Au fil du programme, la pleine conscience se découvre par des exercices de méditation (couchée, assise, debout, marchée et en mouvement), le partage de l’expérience au sein du groupe et avec l'instructeur/trice, la lecture de textes, et la découverte d’apports théoriques et outils concrets. Les exercices quotidiens à faire domicile (30 à 45 minutes par jour) sont en lien avec la thématique de la séance et font l’objet d’un partage durant la séance suivante. Le nombre de participants par groupe varie de 15 à 35. 

L’entraînement à la méditation de pleine conscience est indiqué (et validé scientifiquement) pour la gestion des problématiques suivantes :
stress, anxiété, ruminations mentales ;
rechutes dépressives, dysthymie (humeur de type dépressif : lassitude, tristesse…) ;
détresse associée à la douleur et/ou la maladie chronique ;
insomnie, certains troubles somatoformes (eczéma, douleurs, psoriasis,…) ;
impulsivité (accès de colère, crises de boulimie,…) ;
mésentente conjugale, difficultés liées à la parentalité ;
​insatisfaction générale dans sa capacité à vivre le moment présent.

Bien que toute personne puisse méditer, il existe certaines contre-indications au cycle proposé, qu’il est primordial de prendre en compte :
Dépression en phase aiguë
« Maniaco-dépression » non stabilisée
Troubles de l’attention de forte intensité
Séquelles psychologiques d’abus physiques, émotionnels ou sexuels
Dissociations
Attaques de panique récurrentes
Troubles psychotiques (hallucinations, délires).

Pour les personnes dans une de ces situations, une discussion avec votre médecin ou thérapeute et une rencontre suite à la séance d’information permettra de juger de la pertinence d’un entraînement à la pleine conscience.

Ce programme demande d’être présent aux huit sessions ainsi qu'à la journée de retraite et de s'exercer au quotidien (exercices d'une durée approximative de 30-40 minutes). La participation à une séance d’information préalable vous aidera à mieux comprendre le déroulement, les indications et contre-indications, et vous permettra de faire connaissance avec l’instructrice.

 

Une séance d'information aura lieu le mercredi 27 mars de 19h à 19h45.

Infos et inscription ici.

 

 


Programme d'initiation

Hokusai 1280x640

Apprendre à vivre en pleine conscience, c’est exercer sa capacité à sortir de ses automatismes corporels, cognitifs et émotionnels et à être davantage présent à sa propre vie. 
Le cycle "Apprivoiser le stress et les émotions par la pleine conscience" représente un entraînement progressif qui alterne exercices en groupe, durant les séances, et à domicile. Il comprend huit séances hebdomadaires de 2h30 qui se déroulent le jeudi soir, une journée de retraite et une séance d'information préalable.
Au fil du programme, la pleine conscience se découvre par des exercices de méditation (couchée, assise, debout, marchée et en mouvement), le partage de l’expérience au sein du groupe et avec l'instructeur/trice, la lecture de textes, et la découverte d’apports théoriques et outils concrets. Les exercices quotidiens à faire domicile (30 à 45 minutes par jour) sont en lien avec la thématique de la séance et font l’objet d’un partage durant la séance suivante. Le nombre de participants par groupe varie de 15 à 35. 

L’entraînement à la méditation de pleine conscience est indiqué (et validé scientifiquement) pour la gestion des problématiques suivantes :
stress, anxiété, ruminations mentales ;
rechutes dépressives, dysthymie (humeur de type dépressif : lassitude, tristesse…) ;
détresse associée à la douleur et/ou la maladie chronique ;
insomnie, certains troubles somatoformes (eczéma, douleurs, psoriasis,…) ;
impulsivité (accès de colère, crises de boulimie,…) ;
mésentente conjugale, difficultés liées à la parentalité ;
​insatisfaction générale dans sa capacité à vivre le moment présent.

Bien que toute personne puisse méditer, il existe certaines contre-indications au cycle proposé, qu’il est primordial de prendre en compte :
Dépression en phase aiguë
« Maniaco-dépression » non stabilisée
Troubles de l’attention de forte intensité
Séquelles psychologiques d’abus physiques, émotionnels ou sexuels
Dissociations
Attaques de panique récurrentes
Troubles psychotiques (hallucinations, délires).

Pour les personnes dans une de ces situations, une discussion avec votre médecin ou thérapeute et une rencontre suite à la séance d’information permettra de juger de la pertinence d’un entraînement à la pleine conscience.

Ce programme demande d’être présent aux huit sessions ainsi qu'à la journée de retraite et de s'exercer au quotidien (exercices d'une durée approximative de 30-40 minutes). La participation à une séance d’information préalable vous aidera à mieux comprendre le déroulement, les indications et contre-indications, et vous permettra de faire connaissance avec l’instructrice.

 

Une séance d'information aura lieu en ligne le mercredi 27 mars de 19h à 19h 45.

Infos et inscription ici.

 

 

 

 


Programme d'initiation

Hokusai 1280x640

Apprendre à vivre en pleine conscience, c’est exercer sa capacité à sortir de ses automatismes corporels, cognitifs et émotionnels et à être davantage présent à sa propre vie. 
Le cycle "Apprivoiser le stress et les émotions par la pleine conscience" représente un entraînement progressif qui alterne exercices en groupe, durant les séances et à domicile. Il comprend huit séances hebdomadaires de 2h30, une journée de retraite et une séance d'information préalable.
Au fil du programme, la pleine conscience se découvre par des exercices de méditation (couchée, assise, debout, marchée et en mouvement), le partage de l’expérience au sein du groupe et avec l'instructeur/trice, la lecture de textes, et la découverte d’apports théoriques et outils concrets. Les exercices quotidiens à faire domicile (30 à 45 minutes par jour) sont en lien avec la thématique de la séance et font l’objet d’un partage durant la séance suivante. Le nombre de participants par groupe varie de 15 à 35. 

L’entraînement à la méditation de pleine conscience est indiqué (et validé scientifiquement) pour la gestion des problématiques suivantes :
stress, anxiété, ruminations mentales ;
rechutes dépressives, dysthymie (humeur de type dépressif : lassitude, tristesse…) ;
détresse associée à la douleur et/ou la maladie chronique ;
insomnie, certains troubles somatoformes (eczéma, douleurs, psoriasis,…) ;
impulsivité (accès de colère, crises de boulimie,…) ;
mésentente conjugale, difficultés liées à la parentalité ;
​insatisfaction générale dans sa capacité à vivre le moment présent.

Bien que toute personne puisse méditer, il existe certaines contre-indications au cycle proposé, qu’il est primordial de prendre en compte :
Dépression en phase aiguë
« Maniaco-dépression » non stabilisée
Troubles de l’attention de forte intensité
Séquelles psychologiques d’abus physiques, émotionnels ou sexuels
Dissociations
Attaques de panique récurrentes
Troubles psychotiques (hallucinations, délires).

Pour les personnes dans une de ces situations, une discussion avec votre médecin ou thérapeute et une rencontre suite à la séance d’information permettra de juger de la pertinence d’un entraînement à la pleine conscience.

Ce programme demande d’être présent aux huit sessions ainsi qu'à la journée de retraite et de s'exercer au quotidien (exercices d'une durée approximative de 30-40 minutes). Par ailleurs, la participation à une séance d’information préalable, dont les dates sont renseignées sur le site, vous aidera à mieux comprendre le déroulement, les indications et contre-indications, et vous permettra de faire connaissance avec l’instructeur.

 

Une séance d'information aura lieu le 25 mars de 19h à 20h.

Infos et inscription ici.

 


Programme d'initiation

Groupe 20meditation

Apprendre à vivre en pleine conscience, c’est exercer sa capacité à sortir de ses automatismes corporels, cognitifs et émotionnels et à être davantage présent à sa propre vie. 
Le cycle "Apprivoiser le stress et les émotions par la pleine conscience" représente un entraînement progressif qui alterne exercices en groupe, durant les séances, et à domicile. Il comprend huit séances hebdomadaires de 2h30 et une journée de retraite.
Au fil du programme, la pleine conscience se découvre par des exercices de méditation (couchée, assise, debout, marchée et en mouvement), le partage de l’expérience au sein du groupe et avec l'instructeur/trice, la lecture de textes, et la découverte d’apports théoriques et outils concrets. Les exercices quotidiens à faire domicile (30 à 45 minutes par jour) sont en lien avec la thématique de la séance et font l’objet d’un partage durant la séance suivante. Le nombre de participants par groupe varie de 15 à 35.

L’entraînement à la méditation de pleine conscience est indiqué (et validé scientifiquement) pour la gestion des problématiques suivantes :
stress, anxiété, ruminations mentales ;
rechutes dépressives, dysthymie (humeur de type dépressif : lassitude, tristesse…) ;
détresse associée à la douleur et/ou la maladie chronique ;
insomnie, certains troubles somatoformes (eczéma, douleurs, psoriasis,…) ;
impulsivité (accès de colère, crises de boulimie,…) ;
mésentente conjugale, difficultés liées à la parentalité ;
​insatisfaction générale dans sa capacité à vivre le moment présent.

Bien que toute personne puisse méditer, il existe certaines contre-indications au cycle proposé, qu’il est primordial de prendre en compte :
Dépression en phase aiguë
« Maniaco-dépression » non stabilisée
Troubles de l’attention de forte intensité
Séquelles psychologiques d’abus physiques, émotionnels ou sexuels
Dissociations
Attaques de panique récurrentes
Troubles psychotiques (hallucinations, délires).

Pour les personnes dans une de ces situations, une discussion avec votre médecin ou thérapeute et une rencontre suite à la séance d’information permettra de juger de la pertinence d’un entraînement à la pleine conscience.

Ce programme demande d’être présent aux huit sessions ainsi qu'à la journée de retraite et de s'exercer au quotidien (exercices d'une durée approximative de 30-40 minutes). La participation à une séance d’information préalable vous aidera à mieux comprendre le déroulement, les indications et contre-indications, et vous permettra de faire connaissance avec l’instructrice.

 

Une séance d'information aura lieu le 20 mars de 19h à 20h.

Infos et inscription ici.

 

 

 


Pleine conscience interpersonnelle

Priscilla du preez vdzeknpbplm unsplash

Comment amener notre pratique individuelle « de notre coussin » au cœur de nos contacts quotidiens ?

Nous sommes des êtres de relations et de communication. Ces relations peuvent autant être source de joies, d’épanouissement que de stress, de souffrance et de jugements.

Comment rester centré et conscient dans les relations et communications agréables ou désagréables ? Comment apprivoiser notre réactivité au cœur de situations de stress interpersonnel ? Comment ouvrir un espace de présence bienveillante à soi, à l’autre, au « nous » dans les relations ? En agissant là où c’est possible : sur soi-même ! S’appuyant sur les fondements de la pleine conscience, ce programme de pleine conscience interpersonnelle permet à toute personne* ayant suivi un cycle MBSR ou MBCT d’approfondir leur pratique en cultivant leur présence bienveillante au cœur même de leurs relations.

Le programme permet aux participants de faire l’expérience, dans un cadre sécurisant, de sortir des schémas habituels de réactivité relationnelle face à une autre personne. A l’aide de méditations guidées et d’exercices en dyades ou en petits groupes, les participants deviennent capables d’observer les habitudes mentales et émotionnelles qui sont, au quotidien, invisibles pour eux dans le flux de la communication.

Ce programme de pleine conscience interpersonnelle est composé de 8 séances d’une durée de 2,5 heures et d’une journée complète. Il est basé sur la pratique du dialogue conscient et est le fruit d’une collaboration entre le Center for Mindfulness de l’Université du Massachussetts (CFM) et la fondation Metta.

En cas de confinement ou d'autre circonstance exceptionnelle rendant impossible l'accès à des salles ou les formations, la séance d'information aura lieu en ligne aux mêmes conditions financières et sans possibilité de remboursement. 

 

Le dialogue conscient est une pratique de méditation interpersonnelle qui permet de développer et de maintenir un état d’être attentif, méditatif tout en étant engagé dans le défi que présentent les relations humaines et le langage.

Cette pratique ne constitue donc pas un outil ou une technique de communication (tel que la CNV, les techniques d’écoute ou de gestion de conflit) mais bien une façon d’être en relation à soi, à l’autre.

Objectifs du programme

* Approfondir sa pratique de méditation de pleine conscience
* Reconnaître nos manières habituelles de réaction au stress issu de la relation et de la communication
* Développer ses capacités d’écoute de soi et des autres
* Apprendre et expérimenter les six guidances du dialogue conscient qui nous permettent d’accroître notre conscience dans nos interactions: Pause, Détente, Ouverture, Confiance en l’émergence, Ecouter en profondeur, Parler vrai.

Nous pouvons bénéficier des guidances du dialogue conscient même quand notre entourage ne les pratique pas car elles changent notre façon conditionnée d’être en relation avec les autres.

Cultiver la pleine conscience interpersonnelle conduit à davantage de présence et de bienveillance envers soi-même et les autres et consiste en un entrainement pour lequel il est important de s’engager, autant dans les séances que dans les pratiques à domicile.

* Prérequis : avoir suivi un cycle de pleine conscience (MBSR ou MBCT) de 8 semaines ou avoir une expérience préalable de la méditation équivalente.

 

 

 

 


Conférence

Photos site emergences bonnes dimensions

Criminologue de formation, Salomé Van Billoen a notamment travaillé en Afrique pendant 10 ans, essentiellement en République Démocratique du Congo et au Rwanda. C’est au Rwanda qu’elle a accompagné des communautés villageoises dans l’expérimentation d’un processus de justice restaurative dans le domaine des violences domestiques et sexuelles. Inspirée par les résultats de cette expérience de justice et convaincue par sa portée universelle, elle l’a documentée dans le film « Les cornes de la vache » qu'elle a initié et avec lequel elle tourne depuis 2019.
Le film documentaire Amahembe y’inka (Les cornes de la vache) raconte l’histoire de communautés villageoises au Rwanda qui se sont réappropriées le débat de la justice.
Elles apprennent à faire face, ensemble, aux violences domestiques et sexuelles qui les minent, à travers un processus de justice restaurative qu'elles mettent en oeuvre par et pour elles-mêmes !
Des paysan·nés comme Jean-Marie, Agnès, Evariste, Drocella et d’autres ont franchi le pas et ont donné un espoir énorme à leur communauté. Chemin faisant, ils et elles posent en réalité une question fondamentale et universelle : quel est le sens de la justice et que peut-elle faire pour que les personnes retrouvent leur humanité et se reconstruisent en lien avec leur communauté ?
Nous regarderons le film ensemble et prendrons le temps d'échanger avec elle en deuxième partie de soirée.
Voici le trailer : https://vimeo.com/858969207


Salome Van Billoen
Praticienne en justice restaurative et co-porteuse du dispositif de justice restaurative au Rwanda, Salomé Van Billoen est aujourd’hui membre du groupe « Retissons du lien – Penser ensemble pour agir en commun » rassemblant des familles concernées par l’engagement d’un.e des leurs dans l’idéologie djihadiste et des personnes endeuillées ou rescapées des attentats de Paris et de Bruxelles, avec à leur côté des intervenant.e.s de première ligne confronté.e.s au phénomène de radicalisation violente. Elle coordonne la mise en place de cercle en justice restaurative
ouverts à toute personne affectée par le terrorisme.
Elle est aussi l’autrice du livre « Les Juridictions Gacaca au Rwanda. Une analyse de la complexité des représentations ».
 


Conférence

Web ca

Le replay (accessible 30 jours gratuitement) sera envoyé quelques jours après la session par un autre lien, nous l'enverrons automatiquement à tout le monde (pas besoin de nous contacter).

 

« L’une des principales parties de la sagesse est de savoir en quelle façon et pour quelle cause chacun se doit estimer ou mépriser. » René Descartes

Une bonne estime de soi nous aide à mieux vivre, à traverser intelligemment bonheurs et adversités. Puis à nous tourner tranquillement vers plus intéressant encore que nous-mêmes : les autres, le monde, la vie.
Car l’estime de soi n’est pas le but, elle est le chemin vers une présence au monde ouverte, sereine et épanouie. 

Alors, comment s’estimer, puis s’oublier ? 

 

Notre ami et parrain Christophe André nous fait le plaisir de revenir à Bruxelles pour aborder cette question passionnante avec la communauté d'Émergences.

 

Christophe André est né à Montpellier d’un père marin et d’une mère institutrice. D’où, peut-être, son goût pour la pédagogie (merci maman) et la psychologie des profondeurs (merci papa). Il lit très tôt l’oeuvre de Freud et décide de faire médecine pour devenir psychiatre.

Il pratique pendant 15 ans psychiatrie et rugby à Toulouse. Après son mariage, il monte à Paris, remplace alors la pratique du rugby par celle de l’écriture, la visite des mêlées par celle des musées, et ne marque plus d’essais, mais en publie de nombreux.

Il a accompli l’essentiel de sa carrière dans le Service Hospitalo-Universitaire de l’hôpital Sainte-Anne à Paris, au sein d’une Unité de Psychothérapie Comportementale et Cognitive, spécialisée dans le traitement et la prévention des troubles émotionnels, anxieux et dépressifs. Il a été parmi les premiers médecins à proposer à ses patients des approches de méditation laïque, dès 2004. Il a été lauréat en 2016 du Prix Jean Bernard, de la Fondation pour la Recherche Médicale.

Ses ouvrages destinés au grand public connaissent un très grand succès en France et à l’étranger. Mais, d’un naturel perfectionniste, il considère cependant que ses seuls véritables chefs d’oeuvre sont ses trois filles…