Logo

Se changer, changer le monde

Verybig photo centr e  Olivier Raurich

Après des études de mathématique et de physique théorique à l'ENS de la rue d'Ulm à Paris, Olivier Raurich pratique et enseigne la méditation dans le cadre du bouddhisme tibétain pendant une trentaine d'années. Issue de sa double formation de scientifique de haut niveau et d’enseignant de méditation expérimenté, son approche actuelle de la pleine conscience laïque authentifiée par la science moderne répond aux problématiques de nos sociétés contemporaines.

Envoyer un message

Ses évènements


Témoignages

12 jan. 2018
Quote marks open Je commence à comprendre que je ne comprendrai jamais tout mais ici je suis resortie moins bête qu'en entrant. C'était clair et précis. Quote marks close
12 jan. 2018
Quote marks open L'exposé était très bien, en disant de la physique quantique ce qu'il y a de pertinent sans donner dans le spéculatif. Belle référence à Michel Bitbol Quote marks close
12 jan. 2018
Quote marks open J'ai beaucoup apprécié l'intervention de M. Raurich. Ses liens sont très clairs et son heure et demi d'exposé m'ont paru 10 minutes. Encore un bel exemple de relativité. Cependant, j'aurais aimé qu'on aille un peu plus loin dans la réflexion science/esprit. Les concepts d'un côté comme de l'autre étaient un brin trop survolés pour élever ma conscience. Ceci dit, je suis venue accompagnée et l'autre personne était absolument ravie et contentée. La pédagogie de M. Raurich m'a séduit et je suivrais avec grand plaisir une autre conférence plus poussée. Quote marks close
12 jan. 2018
Quote marks open Encore une fois une très bonne expérience. Le sujet était passionnant , très bien exposé et le lien de la physique quantique et le bouddhisme et la méditation surprenante. Un grand merci aux organisateurs, continuez ainsi svp! Quote marks close
12 jan. 2018
Quote marks open Un exposé très clair, très bien préparé, une personnalité agréable, intéressante, pleine d'humour et dans une volonté de partage. C'était vraiment très bien mené. Merci à M. Raurich. Quote marks close
Logo