Logo

Se changer, changer le monde

Verybig alexandre jollien Alexandre Jollien

Ecrivain et philosophe suisse, Alexandre Jollien a passé les 17 premières années de sa vie dans une institution spécialisée pour personnes handicapées, et a ensuite étudié dans une école de commerce avant de s'intéresser à la philosophie. Son premier ouvrage, "Éloge de la faiblesse", paru en 1999, a été très bien accueilli tant par le public que par la critique. Il a également été couronné par le Prix Pierre Simon « éthique et société » pour l'ensemble de son œuvre. Il vient de publier aux Arènes "Vivre sans pourquoi" dans lequel il relate son itinéraire spirituel en Corée.

Ses évènements


Témoignages

04 fév. 2020
Quote marks open "Se détacher de notre détachement" : on peut interpréter cette proposition de plusieurs manières, elles sont toutes exactes et pleines de sens. Je voudrais vous partager quelques impressions suite à cette formidable conférence d'Alexandre Jollien organisée hier par Emergences. Même si comme il se plait à le dire, cela ne sert à rien de chercher la clé car il n'y a pas de porte, c'est clair que d'écouter le message de penseurs qui illuminent notre chemin peut certainement nous aider à lever certains verrous qui nous enferment dans des croyances qui nous viennent de l'extérieur. Cela nous aide également à accepter plus facilement ce qui nous vient de l'intérieur et ce que nous découvrons (plus ou moins) par nous même. C'est encore plus efficace quand le message est chargé d'émotions et délivré par un excellent pédagogue tel qu'Alexandre Jollien. Ainsi, il me semble à présent tellement plus acceptable qu'il n'y a pas de véritable amour sans détachement. Le détachement n'est pas de l'indifférence ou de l'abandon, bien au contraire car il s'agit de confiance qui est une magnifique preuve d'amour. La détachement est absolument indispensable pour que notre joie intérieure puisse pleinement s'exprimer. Personnellement, je vois pas mal de contextes dans lesquels cela s'applique. Il est bien sûr indispensable de rester attachés à certaines valeurs mais s'attacher à des phénomènes changeants est le meilleur moyen de perdre le contact avec notre joie. Passer du temps avec des personnes qui nous illuminent, nous ouvrent et nous libèrent est également un moyen efficace pour laisser s'exprimer notre joie. Eviter les personnes qui nous enferment et nous entrainent dans leur tristesse est également nécessaire tant que nous n'avons pas la garantie que nous pourrons rester parfaitement détachés de leur mal-être. Si vous en avez l'occasion, ne vous contentez pas de suivre les joutes médiatiques entre penseurs par exemple en regardant la grand librairie sur France 5 mais allez les écouter afin de les laisser développer intégralement leur réflexion. Cela vaut vraiment le temps que vous y aurez consacré. Quote marks close
04 fév. 2020
Quote marks open Nous nous sommes détachées avec ma fille de notre quotidien pour venir écouter Alexandre... Nous sommes venues nous nourrir de sa vision, de son regard sur la vie, de sa fragilité... Merci à vous pour cette belle soirée Quote marks close
04 fév. 2020
Quote marks open Avec beaucoup de plaisir j’ai retrouvé Alexandre qui avec humour nous a passé un message très important à vivre chaque jour. Merci Quote marks close
04 fév. 2020
Quote marks open Merci pour cette belle rencontre. Alexandre Jollien nous a à nouveau bouleversées, mes amies et moi. L'un d'entre elles n'avait pas encore assisté à vos conférences et elle était complètement chamboulée par le discours tellement humain et profond d'Alexandre. Merci à lui pour cette humanité simple et touchante qui nous renverse à chaque fois ... Quote marks close
04 fév. 2020
Quote marks open "J'ai passé un super bon moment!", voilà ce que je me répétais en sortant. Je me réjouis encore aujourd'hui d'avoir pu être là. Première conférence où j'allais, seule, j'avais lu deux livres d'Alexandre Jollien, où je me sentais déjà proche du personnage. Sans vouloir trop jeter des fleurs qui soient vaines, il dégage légereté, humour, auto-dérision, et expérience qu'il partage avec générosité, subtilité, nuances et mouvement constant. J'avais l'impression d'être son amie à la fin, ou plutôt de le souhaiter. Je suis très reconnaissante de ce moment! Très inspirant. Je garde et goûte encore un peu de cette expérience pour toute ma vie. Quote marks close
Logo