Logo

Se changer, changer le monde

Blog transparent
Blog

La pleine conscience, ce n’est pas ‘arrêter de penser’

Les tourbillons de la vie par Edel Maex
14 février 2018

E cc 81motions

 

‘Comment puis-je arrêter de penser ?’. Ce n’est pas possible. Si ce n’est en faisant appel à un anesthésiste.

 

 

Après l'atelier sur la méditation et la compassion que notre généreux Edel Maex nous a proposé avec toute la simplicité et la profondeur que nous lui connaissons, voici un billet traduit de son blog par Lydwine, une de nos bénévoles.  Merci à elle.  

 

Votre esprit est le reflet de votre vie. C’est son rôle. La seule façon de rendre votre esprit plus tranquille est de vivre plus tranquillement.

Vous pouvez également essayer de distraire vos pensées en vous concentrant sur autre chose. Si cela fonctionne, certaines pensées disparaîtront pour un moment. Mais ne pas penser un moment à quelque chose ne signifie pas que cette chose a réellement disparu. En pleine conscience, nous n’écartons pas certaines pensées. La pleine conscience est juste l’inverse. Nous allons regarder comment les pensées se produisent. Parfois, elles passent à toute vitesse, parfois elles s’immiscent difficilement en nous. Nous restons présents. Nous les voyons se produire sans rien contenir, sans nous laisser entraîner par elles. 

Logo